dimanche 12 septembre 2010

Tonga l’expérience de l’aventure et de la connaissance (suite3)


Les cousines de Susana et moi même .....
Ci dessous : Petelo chantant en Samoa pour moi....


Les Tongan aiment rire à l’amour. Ils n’ont aucune honte et vont taquiner tous les amoureux. Osant demander des questions assez privé aux couples en question (comme : combien de fois as tu demandé ta copine en mariage etc…) et ça les fait rire, ça oui. Ils ne posent pas ce genre de question avec sérieux, ils posent ces questions pour faire rire tout le monde et les couples en question. Cette une culture et une approche tout à fait différente de la nôtre. Laissez- moi vous raconter une histoire personnelle.

Je suis allée à cette soirée d’activité pour les enfants dans cette église Mormon. Chaque famille était représentée. Je représentais également la sœur de ma copine Susana, Lupe, qui est Mormon. J’ai fais honneur à Céline Dion en chantant en français ("Je lui dirai") sur une île en plein milieu de l’océan. Mais L’expérience que je n’oublierai jamais sera sûrement celle ou Petelo à chanté pour moi, oui vous avez bien entendu. Je plaisais à ce garçon, et oui il a chanté de tout son être ,de tout son cœur une chanson d’amour en me regardant dans les yeux. Et le plus surprenant fu la réaction de la foule. Ils étaient survolés, complètement agités, ils criaient et riaient de toute leurs forces. Et moi perplexe, ne sachant pas comment réagir je me mets à suivre la foule, et ri aux éclats.

Susana et son autre sœur me pousse sur le devant de la scène, elle insiste pour que j’aille lui faire un « hug » (câlin) voyant la gène du ce jeune homme (Petelo est le cousin de Susana). Là encore je ne comprend pas ce qui m’arrive mais je saisi bien que la culture Tongan est impliqué, alors hop je me lance et viens le réconforter dans sa déclaration, et bien sur les gens rient encore de plus belle. Expérience exotique comme je l’appelle.

J’ai l’impression de me retrouver avec les premiers colons arrivant à Tahiti ou autre îles mystérieuses où les habitants se lancent dans des rites inconnus et ou les colons se marient avec les gens des îles. On aurait dit une histoire à la Christophe Colomb et je dois dire que je ne ressent pas que ça dans les histoires d’amour mais que je me suis vu dans ces aventuriers dans chaque détails de mes journées passées à Tonga.....

À suivre......

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire